lundi 31 mars 2014

Municipales desastreuses pour le peuple de gauche



LA FRANCE

INGOUVERNABLE

Au vu des résultats d'hier :

Nous sommes peuplés d'incorrigibles frondeurs, aveugles et sourds de tout ce qui nous entoure, nous nous comportons en ados trop gâtés.

Nous allons le payer très cher dans les mois et les années à venir sous la contrainte d'une troïka dictatoriale, notre sort va ressembler à celui de l'Espagne ou du Portugal.

La suite est dans la tête de notre Président !

mercredi 26 mars 2014

La fin du Miracle Espagnol... c'était un mirage très amer.


MADRID

Ils étaient 2 millions pour cette 

« MARCHE POUR LA DIGNITÉ »


Dimanche, les enfants gâtés de l'UE, les français ont exprimé une illégitime insatisfaction contre le gouvernement en place .

Samedi, les Espagnols ont légitimement défilé par centaines de milliers à Madrid contre les politiques d’austérité menées dans leur pays et contre leurs conséquences monstrueuses sur leur quotidien.

La colère légitime du pays réel.

Il y a aujourd’hui deux « Espagne », la Capitalo-Libérale Folle sauvée de la banqueroute et celle du peuple qui trinque, payé moins de 700€ pour le plus souvent plus de 40h hebdo : d’où l'embellie de la croissance par ce dumping social... Ce qui réduit drastiquement le déficit budgétaire espagnol, au point de pouvoir emprunter à 3,3% à 10 ans.

Ils étaient 2 millions pour cette « MARCHE POUR LA DIGNITÉ »

L’espoir est bien ténu de voir la même chose ici. L'exemple venu des Pyrénées n'est qu'une illusion ... On ne marche en France que pour les couples de papas et mamans exemplaires...
Cette révolte pacifique n'est elle pas encourageante ? Car les français ne vivent pas encore le drame espagnol, mais cela nous pend au nez !
En effet, l’Espagne a longtemps été un faux pays béni de la construction européenne, les capitalo- libéraux fous l'ont menée dans un gouffre... Et le font payer au peuple.
Et aujourd’hui, une grande partie de la population refuse cette politique économique folle et inhumaine où l’on trouve toujours des milliards pour financer les banques et où la population est mise « à l’eau et au pain sec  ».

D'après un texte de Laurent Pinsolle

mardi 25 mars 2014

Un Indigné


Tous les jours, nous constatons les terribles conséquences des politiques d’austérité dans notre pays comme chez nos voisins européens. Le chômage progresse, la pauvreté explose, et le désespoir, le fatalisme, la défiance s’installent. Les citoyens sont conscients que notre mode de développement va à l’échec.
Les discours des partis traditionnels sont en complet décalage avec leur perception.
Les discours moralisateurs sur l’absention ou le vote FN n’auront aucun impact tant que les gouvernements s’accrocheront aux solutions d’hier.
Notre défi comme collectif, c’est de les bousculer : redonner l’espoir, montrer que des solutions existent. Engager la transition, taxer les transactions financières, lancer une révolution fiscale... sur tous ces dossiers, il ne manque que la volonté politique !
Le signe que nous sommes en marche, c’est une détermination nouvelle des mouvements citoyens à travailler ensemble. 
Une vraie dynamique est en train de naître dans la société civile, et nous nous en réjouissons. 
Toujours indignés, toujours engagés!
Bruno Lamour

Aux pieds du mur les français … manque le maçon compètent ?




Les français se sont exprimés
Ils veulent une autre politique


Les « Bleu Marine » veulent des douaniers, des barbelés et des miradors armés aux frontières... Un Franc dévaluable !!!

La droite Capitalo-Libéral Débridée européenne veut un smic

1287€ pour 39h hebdo

Le Front de Gauche, EELV croit encore au père noël bolchevique sur le dos des Riches créateurs de richesses et de chômeurs, le tout à Crédit...

Le PS navigue entre les deux derniers à la cape pour avoir un peu de temps pour se refaire une santé.

Seule une dissolution est en mesure de mettre tous les français face à leurs responsabilités d'enfants gâtés depuis trop longtemps.

Et si l'Assemblée ne lui renouvelle pas une confiance en lui octroyant une majorité, le Président démissionnera.








Le constat d'un dol impuni  sur france3



2 400 000 VICTIMES

Pour 40 ans d’obscurantisme et de certitudes dogmatiques de

nos DOCTEURS EN MÉDECINE

sur les AUTISTES et leurs PARENTS

A quand l’indécente psychiatrie française daignera présenter des excuses publiques à tous leurs malades et aux parents culpabilisés ?

Faudra-t-il aller vers une plainte collective pour réparer ces dols dogmatiques monumentaux de la psychiatrie française ?

lundi 24 mars 2014

Des bonnes nouvelles pour économie française



Le redressement de l’activité économique en France semble se confirmer en mars



La banque de France il y a quelques semaines, et l’indice PMI Markit aujourd'hui note que « le secteur privé français semble reprendre le chemin de la croissance »


L’activité dans le secteur privé a crû en France au mois de mars à son rythme le plus élevé depuis plus de deux ans et demi.
Dans le même temps, on note un ralentissement de l’activité en Allemagne.




jeudi 13 mars 2014

Un verdict exemplaire



Accusé du viol de la fille de sa compagne,

 âgée de 11 ans




Il a finalement été acquitté aux assises pour le viol et l'accusatrice, son ex-compagne est condamnée à cinq ans de prison ferme pour chantage...

mardi 11 mars 2014

La Manif Pour Tous.


.

Elle défend les PAPAS incapables d'assumer leur autorité parentale et qui tabassent des MAMANS...

Elle défend un PAPA et une MAMAN alcoolos et drogués... Qui conduisent avec des enfants !

C'est pour la PRÉSERVATION
de la
FILIATION PÈRE-MÈRE-ENFANT ...

vendredi 7 mars 2014

Hollande a fini par gagner son pari !



La courbe du chômage s'est finalement inversée fin 2013



Le taux de chômage a baissé de 0,1 point au quatrième trimestre 2013, à 9,8% de la population active en métropole (10,2% avec les Dom), a annoncé jeudi l’Institut de la statistique, qui mesure le chômage selon les normes du Bureau international du travail (BIT).

C'est ce que montrent les chiffres de l'Insee, qui font référence.

samedi 1 mars 2014

EELV s'enmele les pinceaux


LE BARRAGE DE SIVENS sur le TESCOU




Selon les tenants de la protection de la nature et les écolos en service commandé :
La forêt de Sivens est selon eux « la zone humide la plus importante du département ?.
La détruire aurait des conséquences fâcheuses sur l’environnement.
Un collectif intitulé « Sauvons la zone humide du Testet », dénonce pour sa part un coût de 8 millions d’euros pour la réalisation du barrage, qui ne bénéficierait qu’à une vingtaine d'agriculteurs pratiquant l’arrosage intensif.
« Stopbarragesivens » démontre que les promoteurs du projet entendent passer en force en débutant les travaux restant sourds et méprisants face à leurs arguments contradictoires .
La retenue envisagée sur le Tescou est une réponse à l'accroissement des températures que nous constatons tous les jours et qu'ils combattent depuis des années.
Mais les dernières zones humides ne résisteront plus très longtemps, si nous devons à l'avenir avoir le climat de L'Andalousie, Les vignes du gaillacois sont condamnées à moins d'être replantées sur les Monts de Lacaune ou de nous faire de la Manzanilla !
Les anglais replantent des vignes dans le sud de leur pays.
La préfecture a déclaré le projet d’intérêt public et général, c'est judicieux !
Avec quelle EAU, allons nous rafraîchir nos villes et nos villages avec des températures sous abris de + 35° en été, et arroser nos potagers ?
UPNET, FNE Midi-Pyrénées, José BOVE, Etc …..



DES LOBBY CRIMINELS



La qualité du sperme humain décline


Midi-Pyrénées et Aquitaine sont les deux régions de France les plus touchées par la baisse de la qualité des spermatozoïdes. L’étude médicale réalisée pointe du doigt les pesticides.



L’étude médicale réalisée pointe du doigt les pesticides.


La La qualité du sperme humain décline partout en France.
Si ce phénomène a déjà été constaté depuis plusieurs années au niveau national, une étude menée conjointement par l’Institut de veille sanitaire et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) vient d’analyser ce phénomène région par région.
nos deux régions où la baisse de la concentration moyenne de spermatozoïdes est la plus cuisante. C'est là, également, que l’on note une hausse sensible du nombre de spermatozoïdes anormaux.
Selon ces chercheurs, ces constatations renforcent l’hypothèse que cette altération serait la conséquence d’une exposition environnementale à des perturbateurs endocriniens.
Dans ces deux régions, à forte vocation agricole, la population serait particulièrement exposée aux pesticides, ces perturbateurs endocriniens que l’on ingère par l’eau, l’air et la consommation de produits agricoles.
C’est à partir d’échantillons recueillis auprès de 26 000 hommes dans le cadre d’une étude réalisée par l’équipe du docteur Joëlle Le Moal de l’Invs, que ce déclin de la qualité du sperme a pu être analysé région par région.
Ces échantillons, provenant des 126 principaux centres du pays voués à des programmes d’assistance médicale à la procréation (AMP), ont été prélevés entre 1989 et 2005.
Et, les conclusions sont formelles : «elle montre une diminution significative et continue de la concentration de sperme atteignant 32,2 % sur la période étudiée» rapporte le docteur Le Moal.

Pour un homme de 35 ans, la concentration moyenne est ainsi passée de 73,6 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme en 1989, à 49,9 millions de millilitres en 2005.

L’emploi des pesticides provoque aussi des atteintes irréversibles chez le fœtus. 

Le monde agricole n’ignore pas le danger de l’utilisation de certains produits phytosanitaires mais, comme le fait remarquer un maïsiculteur des Hautes-Pyrénées, «l’industrie et les institutions nous ont engagés dans cette voie de production et il est bien difficile aujourd’hui d’en sortir».


Ch Sultan, professeur en endocrinologie pédiatrique et responsable du groupe Inserm au CHU de Montpellier.

«Dans la région, la situation est alarmante»

 

Charles Sultan est l’un des plus grands pédiatres endocrinologues au monde. Ses travaux lui ont valu de se voir décerner, en 2011, le prix mondial Andrea Pader. Rencontre.

Cette étude sur le sperme vient confirmer ce que vous dites depuis des années.

 À savoir que les pesticides sont dangereux pour l’homme ?

«On le voit, les spermatozoïdes sont touchés de plein fouet par les pesticides. 

Moi, au quotidien, dans mon travail de pédiatre endocrinologue, je vois une explosion des cas de puberté précoce (chez les filles) et de malformations génétiques chez les garçons.

 Chez ces derniers, ces produits ont un effet anti hormones mâle.

Ces pesticides attaquent le fœtus et ces atteintes sont irréversibles.

Les enfants de Midi-Pyrénées et Aquitaine sont-ils particulièrement touchés ?

Partout, les pesticides font des ravages. 

Mais, c’est vrai que dans ces régions, comme en Languedoc-Roussillon également, on assiste à une montée en flèche du nombre d’enfants souffrant d’affections provoquées par les pesticides.

La situation est alarmante. Pour exemple, en 2000, mon service traitait entre 25 et 35 cas de puberté précoce par an. L’an dernier, nous en avons enregistré 105. Bon nombre de ces filles venaient de ces régions.
Des enfants sont-ils plus exposés que d’autres ?

Les gamins d’agriculteurs, particulièrement exposés aux pesticides, sont quatre fois plus touchés que les autres. 
 
En plus de ces pubertés précoces et malformations génitales, ces produits sont à l’origine de graves troubles du comportement et d’altération du développement psychique.
Pensez-vous qu’il soit plus que temps de prendre des mesures ?
Cela fait plus de 20 ans que moi et d’autres scientifiques se battent pour ça. 
 
Le Grenelle de l’environnement a pris en compte ces données, tout comme les agences régionales de santé et l’Institut national de veille sanitaire mais la décision est politique et l’on se heurte au lobby de l’industrie qui est très puissant et ne veut pas lâcher prise. 
 
Dans d’autres pays, des programmes sans pesticide ont vu le jour et cela fonctionne.
 Alors pourquoi pas ici ? 
 
Il en va de notre conservation.
G.A