vendredi 21 février 2014

Pauvres patrons


Le Medef ne veut pas de loi qui

« stresse les patrons »



Les français ne veulent plus de patrons qui stressent nos concitoyens

et qui appauvrissent la France ...

jeudi 20 février 2014

Quelle Crise


  CRÉDIT AGRICOLE

termine 2013 avec

8.8 Mds d'€uros

de profit



Il éponge sa perte de 2012 de 3,7 milliards d’euros et affiche donc un bénéfice net de 5,1 milliards au titre de 2013, pour un


CHIFFRE D'AFFAIRE
2933
Milliards d'€uros


Ce qui place la banque verte devant BNP Paribas et la Société générale.



Pauvres Paysans...Leur mutuelle est richissime !



mardi 18 février 2014

Inéluctable parcours d'un enfant de l'ETAT ?



Accusé de viol sur sa belle-fille de 15 ans

 

l’accusé se livre peu. Il résume sa vie en quelques mots : un placement à la DDASS à trois ans, un père violent, une mère alcoolique. Puis, les familles d’accueil, le placement dans des foyers pour adolescents difficiles.
Et, à 18 ans, une condamnation, lourde, prononcée par une cour d’assises : six ans pour coups et blessures volontaires.
Dans un squat où vivait sa mère, qu’il avait finie par retrouver, il donne un coup mortel au frère du compagnon de celle-ci.
Il quitte la rue pour la prison. Quatre ans plus tard, il quittera la prison pour retourner dans la rue.
Errance, alcool, ruptures, solitude : c’est son lot quotidien. Mais un jour, à Pamiers, la maman de Cécile lui donne la pièce, engage la conversation.
Ils sympathisent, ils resteront ensemble pendant six ans.
L’alcool fait partie de leur «langage commun».
Mais, il s’arrêtera de boire pour elle. Cinq années entières. Jusqu’au jour de leur rupture. Jusqu’au jour du viol.


jeudi 13 février 2014

Femmes de France



Citoyennes vous êtes en danger




      C’est bien l’égalité filles-garçons qui pose problème à ceux qui colportent les rumeurs

Le Ministre de l’Éducation nationale reproche notamment à UMP de se faire «le porte-parole de groupes extrémistes qui veulent vous cantonner aux couches culottes et a la cuisine.







lundi 10 février 2014

DE 1 à 9 salaries


France 2013

62 000 défaillances d'entreprises




  • Dans l'hébergement et la restauration, elles ont connu la plus grande augmentation (+ 5,4 %, à 7 600).
  • Les activités immobilières (+ 3,5 %, à 2 156).
  • A l'inverse, le nombre de défaillances a baissé très légèrement dans les activités financières et d'assurance (- 0,1 %, à 1 164) et dans les transports et entreposage (- 0,8 %, à 1 996).
  • En valeur absolue, le secteur le plus touché en 2013 par les faillites a été celui de la construction, avec 15 743 défaillances (+ 0,2 %) suivi du commerce et réparation automobiles, avec 14 084 cas (+ 3,1 %).
La Banque de France souligne malgré tout que le rythme annuel de progression des faillites ralentit.
Alors que le nombre de défaillances d'entreprises cumulé sur douze mois s'affichait encore à la fin de septembre en hausse de 5,5 % par rapport à la fin de septembre 2012, le taux a baissé à 3,7 % à la fin d'octobre, puis à 3,3 % à la fin de novembre, et donc à 1,7 % à la fin de décembre.



Un Créateur de Richesse




LES FADAISES DE M Claude Posternak


Le discours du gouvernement qui répète à l'envi : "Notre priorité absolue est la lutte contre le chômage" relève de l'incantation.
Rien, en vérité, n'est sérieusement engagé pour faire baisser le chômage.
Vous allez dire : "c'est difficile, la situation est compliquée, c'est la crise".
Raison de plus pour en faire beaucoup plus.
Nous savons, ils savent, que la croissance ne sera pas au rendez-vous.
La croissance est en décroissance constante depuis cinquante ans.
Elle est passée d'une moyenne de 5,6% dans les années 1960 à 1,5% au cours des dix dernières années.
Ce serait un miracle qu'elle atteigne 1,2% dans notre décennie.
Devant la difficulté, l'État se défausse sur les partenaires sociaux.
C'est oublier que les syndicats défendent les intérêts de ceux qui sont à l'intérieur du système et que la mission première du patronat n'est pas la création d'emplois.
Alors que faire?
Comment répondre à l'urgence?

Un exemple : 93,5% des entreprises françaises ont moins de 10 salariés.
Pourquoi une proportion aussi importante?
Une des raisons, et pas la moindre, c'est qu'à partir de 10 salariés que l'entreprise se doit d'avoir un représentant du personnel.
Dans 100% des cas, c'est la conjointe du patron, ou le cousin, qui est le représentant du personnel...
L'entrepreneur le vit comme une contrainte de plus.
Ce n'est pas une réaction antisociale, c'est un ras-le-bol.
Pour mieux comprendre ce qu'il ressent et le climat qui prévaut, il en est même à refuser de demander le crédit d'impôt de peur de subir en représailles un contrôle fiscal.
Mais à quoi sert leur expert comptable ?
De plus, le gouvernement a décidé, depuis le 1er janvier 2013, d'imposer aux cotisations sociales les dividendes des SARL, alors qu'un petit entrepreneur, un commerçant, un artisan gagne en moyenne 2.910 euros par mois, moins que la moyenne d'un salarié du secteur des services.
Vous oubliez les 30% du CA, fait au noir …
Effet immédiat de cette mesure : 62.252 défaillances d'entreprises en 2013, un record.
62252 X 10 = 622520 Chômeurs ?
Et pourtant tout dépend des entrepreneurs, ce sont eux qui, avec leurs salariés, créent de la richesse, eux dont dépend le sort de l'emploi dans notre pays.
2910 € X 12 = 34950 € annuels, c'est ce qui fait la richesse et l'emploi de notre pays... vous nous prenez pour des C.O.N pantoufles, M Claude Posternak
Les Français le savent, ils placent largement en tête les PME et TPE comme catégorie socioprofessionnelle capable de sortir le pays de la crise.
Proposons-leur un deal.
Demandons aux 1.178.101 entreprises qui emploient entre 1 et 9 salariés d'engager un salarié supplémentaire en échange du relèvement de 10 à 20 du seuil qui ouvre à l'élection d'un représentant du personnel.
Les opportunités d'emplois existent, 6 PME-TPE sur 10 se disent en sous-effectif. Peut-on faire l'économie, sans croissance, de la création mécanique de 1,2 million d'emplois?
En sous effectif … elles sont surtout en manque de prospects solvables !
Structurellement, il sera alors temps de poser la question aux capitalo-libéraux débridés de la répartition des richesses, et de rééquilibrer les 10 points de PIB passés, au cours des trente dernières années, de la poche des salariés à celles des actionnaires.
Enfin, une mesure pour l'emploi, redonner du pouvoir d'achat à des Consommateurs !

vendredi 7 février 2014

CATHOS... PEDOPHIES DELIRENT





ABC...Des imbéciles?
 


500 000 enseignants sont des maîtresses mères de famille et parents d’élevés !!!

Vous les voyez faire « Emmanuelle » en classe.


Décidément, nous sommes en pleine masturbation intellectuelle... vous rêvez à vos directeurs de conscience ?

Vos fantasmes vous les faites au lit, portes fermées à double tour, boucher les trous de serrures !


mardi 4 février 2014

LA FAMILLE


« LA FAMILLE »

est
le cache-sexe
de tous nos

MAUX 
 

Cette famille a été castratrice, violente, incestueuse, perverse, délictueuse, exclusive, raciste, alcoolique ou droguée, haineuse, infanticide... elle est plurielle.

Elle est le foyer de tous nos petits délinquants, nos criminels, nos prédateurs sexuels, de nos échecs scolaires ; qui ont tous pour mission d'être de potentiels fondateurs de famille... rares seront ceux qui se verront déchus de l'autorité parentale !

Le retour de TRAVAIL, FAMILLE, PATRIE est dans l'air du temps des CRISES majeures …

De ces trois mots, «  La FAMILLE « est le plus MONSTRUEUX .

Des Milliers de nos concitoyens manifestent de nos jours avec ce MOT comme étendard...C'est une OFFENSE AUX DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN.

Elles est AMOUR que dans de trop rares cas , pour excuser les offenses faites en son NOM !


lundi 3 février 2014

BAS LES MASQUES


MANIF POUR TOUS


Ludovine Dutheil de la Rochère, née Mégret 

d'Étigny de Sérilly


Le CV de la présidente du « collectif » :
 

Ludovine de la Rochère passe son enfance à Paris, dans une famille catholique. Son père est cadre bancaire et sa mère femme au foyer. Elle va régulièrement à la messe mais fréquente des écoles publiques, puis entre à 15 ans au lycée de la Légion d'honneur, à Saint-Denis. 

Après son baccalauréat, elle obtient un DEA d'histoire médiévale3 puis est reçue au concours du CAPES d'histoire-géographie4.

Ludovine Dutheil de la Rochère se bat, de fait, es qualité (En 2003, elle devient chargée de communication à la conférence des évêques de France, puis en 2010 à la Fondation Jérôme-Lejeune) elle se bat contre la séparation de l'Église et de l'État.

La Fondation Jérôme-Lejeune est une fondation française reconnue d’utilité publique qui poursuit les travaux du généticien Jérôme Lejeune, membre de l'Opus Dei.

L’Opus Dei (« oeuvre de Dieu » en latin), également appelé Prélature de la Sainte Croix et Opus Dei (en latin : Praelatura sanctae crucis et Operis Dei)1, est une prélature personnelle de l'Église catholique romaine.